Chirurgie Esthétique des Paupières

Vous souhaitez échapper au temps ? Le rajeunissement du regard est une solution.

Le Dr J.F Pénide spécialiste de la chirurgie oculoplastique, avec plus de quinze années d’expérience, vous recevra en consultation pour trouver avec vous la meilleure solution, médicale ou chirurgicale.

Aborder le passage du temps avec sérénité en cherchant à adoucir les effets du vieillissement est naturel.

Nous voulons simplement conserver une harmonie au visage pour laquelle le regard tient une place primordiale.

Nous recherchons des corrections plus subtiles, plus naturelles, pour lesquelles le bistouri n’est plus la seule alternative.

Pourquoi la chirurgie esthétique des paupières ?

Avec le temps, nos paupières subissent des changements indésirables, rendant le regard plus fatigué ou plus âgé.

De nombreux facteurs, comme l’hérédité ou les dommages solaires, peuvent accélérer ces changements.

Pour lutter contre ce phénomène, il existe la chirurgie des paupières ou blépharoplastie.

Les paupières peuvent présenter plusieurs types d’anomalies :

  • le ptosis ou chute de la paupière supérieure
  • la lagophtalmie ou fermeture insuffisante
  • le blépharochalazis ou vieillissement prématuré : apparition de poches de graisse accompagnées parfois d’un excès de peau au niveau de la paupière inférieure ou de la paupière supérieure.

Comment soigne-t-on ces pathologies des paupières ?

En général par chirurgie, sous anesthésie locale.

L’intervention, appelée blépharoplastie dure de 20 minutes à 1 heure, elle est indolore et se déroule en ambulatoire.

Pratiquée au laser, en éliminant l’excès de peau et les poches, son effet est tout aussi spectaculaire que naturel.

La toxine botulique, les produits de comblement, le laser CO2 fractionné, la blépharoplastie chirurgicale, sont des stratégies douces, qui peuvent se combiner en fonction de chaque cas particulier.

En combien de temps apprécie-t-on le résultat ?

Un temps de récupération de plusieurs semaines jusqu’à un mois est nécessaire après la chirurgie pour obtenir une cicatrisation optimale des paupières.

La vision peut être floue quelques jours.

Un traitement médical complémentaire peut être nécessaire pour obtenir le résultat souhaité.

Quelles solutions sans chirurgie pour rajeunir votre regard et traiter vos rides ?

Des solutions simples, permettent de retrouver un visage plus jeune, reposé et de redonner un éclat au regard:

La Toxine botulique est la technique la plus connue. Grâce à des injections pratiquées en consultation, les rides diminuent voire disparaissent, produisant des résultats spéctaculaires. Ses meilleures indications sont les rides de la glabelle (rides du lion entre les 2 sourcils), du front et de la patte d’oie.

Les injections doivent être répétées tous les 6 mois durant les 2 ou 3 premières années pour obtenir un résultat stable.

Les produits de comblement permettent de combler des rides plus profondes et peuvent être utilisés en complément du Botox. En fonction de la zone traitée, l’injection peut être répétée dans le temps.

Le laser de « resurfaçage » permet un lissage de la peau des paupières et du front et se pratique seul ou en association avec la toxine botulique.

Les procédures de traitement sont simples, indolores et sans risque de cicatrices.

Les temps de cicatrisation sont très courts avec des soins locaux simples et aucun pansement n’est nécessaire.

La chirurgie esthétique des paupières est-elle remboursée ?

Si votre champ visuel est altéré par la chute de la paupière supérieure ou par l’excès de peau, alors la chirurgie sera remboursée.

La plupart du temps cependant, elle ne sera pas prise en charge.

Au terme de votre consultation, toutes les informations médicales et économiques vous seront délivrées par écrit.

Quelle est notre approche ?

  • Ne pas se focaliser sur les rides : c’est en restaurant les volumes que le visage va se dérider, que les zones d’ombre vont s’estomper et le visage va retrouver son harmonie de forme.
  • Combler davantage les volumes du haut du visage (tempes, joues, vallée des larmes) de façon à restaurer le triangle de la jeunesse qui part des tempes et finit à la pointe du menton.
  • Restaurer les pommettes avec modération en évitant les pommettes trop saillantes, qui peuvent « creuser » et « durcir » le regard, afin d’obtenir une convexité harmonieuse de la paupière inférieure et de la pommette. Le cerne et la vallée des larmes seront corrigés avec des produits spécifiques, résorbables et très fluides. La hyaluronidase peut corriger un oedème ou une surcorrection.
  • Équilibrer la partie médiane du visage, souvent trop injectée (rides du lion, sillons nasogéniens, plis d’amertume, bouche) et la partie externe souvent négligée (tempes, zones postérieure des joues, ovale du visage).
  • Si ces rides sont profondes persistant au repos, les injections de produits de comblement viendront parfaire la correction. Réalisées trois semaines après la toxine botulique qui elle-même prolongera leur efficacité.  
  • En association avec les techniques de relissage laser (ou resurfacing), la toxine botulique pourra optimiser leur résultat et leur durabilité notamment réalisée dans les trois premiers mois post opératoires et de façon itérative. En pré-opératoire (15 jours avant), elle permettra de minimiser la profondeur du geste.   
  • La blépharoplastie par laser CO2 sous anesthésie locale et en ambulatoire, permet de « lifter » la paupière supérieure lorsqu’elle est plissée et de supprimer les poches inférieures avec des suites rapides et une exclusion sociale limitée.

En combinant ces différentes techniques, nous pouvons répondre aux patients désireux de traiter précocement, sûrement et légèrement, les signes de vieillissement du regard et de la partie supérieure du visage.