Maladies des paupières, orbite et voies lacrymales

Vos yeux larmoient, vous avez remarqué une anomalie de vos paupières ?

Le Dr PÉNIDE spécialiste de la chirurgie oculoplastique, avec plus de quinze années d’expérience vous recevra en consultation pour envisager avec vous la meilleure solution, médicale ou chirurgicale.

Quelles sont les principales maladies des paupières ?

  • le ptosis ou chute de la paupière supérieure
  • la lagophtalmie ou fermeture insuffisante
  • les malpositions palpébrales – entropion et ectropion
  • le blépharochalazis ou vieillissement prématuré : excès de peau et apparition de poches.
  • les tumeurs des paupières: bénignes ou malignes

Quand avoir recours à la chirurgie oculoplastique ?

La chirurgie plastique des paupières s’adresse aux patients porteurs de malpositions palpébrales (ectropions, entropions, anomalies des cils, ptôsis, rétractations, blépharospasme, hémispasme facial, paralysie faciale).

Qu’est-ce que la chirurgie de reconstruction ?

La chirurgie reconstructive concerne les patients porteurs de tumeurs bénignes ou malignes des paupières ou de séquelles de blessures des paupières.

Comment se déroule la chirurgie des paupières ?

Sous anesthésie locale, en ambulatoire, la chirurgie des paupières dure entre 15 minutes et 1 heure selon le cas.

L’intervention se déroule au bloc opératoire Hélios Ophtalmologie au sein de la Polyclinique Côte Basque Sud à Saint Jean de Luz.

Pourquoi vos yeux larmoient ?

Le larmoiement a des causes multiples:

Il peut être secondaire à un excès de production de larmes par irritation de la surface oculaire (kératite, syndrome sec, entropion, ectropion…).

Les traitements du  larmoiement par irritation sont médicaux et chirurgicaux.

Le larmoiement peut aussi être la conséquence de l’obstruction des voies lacrymales qui évacuent les larmes vers le nez.

Dans ce cas, le traitement est plus souvent chirurgical.

Quand est-ce que la chirurgie Lacrymale devient nécessaire ?

La chirurgie lacrymale intéresse le patient dont les yeux sont trop secs, ou à l’inverse dont le larmoiement est en rapport avec une pathologie de l’appareil lacrymal.

Le traitement diffère selon le niveau de l’obstacle à l’écoulement des larmes (intubation du canal lacrymal, dacryocystorhinostomie, lacorhinostomie).

Nous privilégions l’anesthésie locale chaque fois que cela est possible. L’intervention dure de 20 à 30 minutes.

A l’inverse, il est possible d’obturer simplement les voies lacrymales en cas de manque de larmes. Il s’agit d’un moyen simple et réversible pour diminuer l’utilisation de larmes artificielles (bouchons méatiques).

LE PTOSIS

Qu’estce qu’un ptosis ?

Le ptosis est la chute de la paupière supérieure, conséquence du déficit du muscle releveur de la paupière supérieure, muscle qui permet le soulèvement de la paupière.

Le ptosis peut toucher une ou deux paupières.

Quelles sont les causes de ptosis ?

  • Les ptosis congénitaux sont présents dès la naissance,
  • Les ptosis aponévrotiques sont liés à l’âge et à un relâchement des tissus,
  • Les ptosis d’origine neurologique qui font suite à une paralysie du nerf oculomoteur par exemple,
  • Les ptosis d’origine musculaire comme dans les myopathies oculaires,
  • Les ptosis traumatiques liés à un traumatisme palpébral.

Quel est le traitement du ptosis ?

Il est essentiellement chirurgical et consiste à faire un raccourcissement ou une plicature du muscle releveur de la paupière, permettant de renforcer son activité.

L’intervention se pratique sous anesthésie locale. Elle dure une trentaine de minutes.

Les suites opératoires sont indolores et le temps de récupération est de quelques semaines.

LES MALPOSITIONS DE PAUPIERES : ENTROPION ET ECTROPION

L’ectropion est une éversion (vers l’extérieur) du bord libre de la paupière inférieure, créant un espace libre entre l’oeil et la paupière inférieure.

L’entropion est une inversion (en dedans) du bord libre de la paupière inférieure, amenant les cils à frotter sur le globe oculaire.

La survenue de ces malpositions palpébrales est le plus souvent liée à l’âge et au relâchement naturel des tissus.

Ectropion et entropion peuvent être source de larmoiement, ou d’irritation de la cornée.

Quel en est le traitement ?

Le traitement fait appel à la chirurgie sous anesthésie locale en ambulatoire.

La chirurgie à pour objectif de remettre en tension la paupière inférieure hyperlaxe, pour la réaligner  correctement le long du globe oculaire.

Les suites opératoires sont peu douloureuses, et le temps de récupération de quelques semaines.